Kodak vends ses brevets d’imagerie à Apple, Google, Microsoft, Samsung et d’autres

 

kodakEn début de mois, nous vous parlions de la faillite de Kodak. La firme a annoncé ce mercredi avoir convenu de vendre ses brevets d’imagerie à un douzaine de sociétés par le biais de deux consortiums Intellectual Ventures Corporation et RPX. Parmi eux ont retrouve Apple, Research In Motion, Google, Samsung Electronics, Adobe Systems, HTC, Facebook, Fujifilm, Huawei, Amazon, Microsoft et Shutterfly, dévoilées par le Wall Street Journal. La somme de cette transaction est de 525 millions de dollars, ainsi les licenciés pourront profiter des 1100 brevets de Kodak.

La somme paraît importante mais elle ne reflète pas la valeur initiale estimée à 2,6 milliards de dollars. Pour rappel, Kodak est endettée à hauteur de 830 millions de dollars. Cette transaction pourrait permettre à Kodak de rembourser une partie de cette dette et de voir son avenir sous un autre jour. Actuellement, la firme a dû mal à innover mais elle compte bien revenir sur le devant de la scène comme une entreprise durable.

Le communiqué de presse indique que la transaction s’installe automatiquement dans les litiges en cours entre Kodak et les titulaires :

La transaction comprend également un accord pour régler les litiges actuels des brevets entre les participants et Kodak ce qui évite les frais de justice supplémentaires et permet de s’assurer que la gestion et les ressources de la société se concentrent sur le renforcement des activités de ses entreprises futures fondamentales.

Maintenant, il faut que la transaction obtienne un approbation réglementaire. Suite à cela, les nouveaux licenciés pourront commencer à imaginer l’avenir avec ces nouveaux brevets acquis.

Que nous réserve Apple et que va t-elle tirée de ces brevets ?

Suivez-nous sur : Twitter : @iPhonote – Facebook : BlogiPhonote

Suivez-moi sur : Twitter : @iPhoStaff

 
  • 19156 Posts
  • 7889 Comments

Fondateur & Rédacteur

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *