Le Wall Street Journal confirme également qu’Apple développe une nouvelle puce spécialement conçue pour alimenter les centres de données de traitement de l’intelligence artificielle.

Apple Chips in Data Center, ACDC, Apple IA

En particulier, la société serait en train de construire des « puces IA » pour les centres de données, potentiellement pour exécuter certaines de ses nouvelles fonctionnalités basées sur l’IA qui seront annoncées lors de la WWDC 2024 le mois prochain.

« Apple a travaillé sur sa propre puce conçue pour exécuter des logiciels d’IA dans les serveurs des centres de données, une décision qui pourrait potentiellement donner à l’entreprise un avantage clé dans la course aux armements en matière d’IA », ont déclaré Aaron Tilley et Yang Jie au WSJ, citant des sources proches de l’entreprise. Le projet est connu sous le nom de « ACDC », qui signifie Apple Chips in Data Center.

siri ios 18 ia generative

Le rapport intervient après que l’analyste Jeff Pu de Haitong International Securities a déclaré cette semaine qu’Apple utilisait à la fois les puces M2 Ultra et M4 pour alimenter des serveurs dédiés aux nouvelles fonctionnalités basées sur l’IA d’iOS 18.

La société devrait introduire de nombreuses fonctionnalités génératives basées sur l’IA avec iOS 18 et d’autres mises à jour logicielles qui seront annoncées en juin. Apple a également développé ses propres modèles de langage pouvant fonctionner hors ligne. Cependant, ces modèles sont plus limités. Il serait donc idéal de disposer d’alternatives en ligne pour fournir des résultats plus précis.

Partager un commentaire