En novembre, Apple a surpris tout le monde en annonçant que le support RCS arriverait sur iPhone courant 2024. Selon John Gruber, ce choix a une explication : la Chine.

RCS iPhone Chine

« Je ne peux pas le dire avec certitude, hélas, mais après avoir passé les derniers mois à fouiller périodiquement dans mes sources, j’ai quelques nouvelles pour les partisans d’une réglementation gouvernementale coercitive », écrit Gruber. « La main d’Apple a effectivement été forcée. Mais de Chine, pas de l’UE. »

Gruber fait référence à une nouvelle loi en Chine qui exigera que les appareils 5G prenant en charge RCS reçoivent la certification dans le pays.

RCS iPhone Chine

Les opérateurs chinois soutiennent RCS depuis des années et l’année dernière, le gouvernement a entamé le processus de codification dans la loi selon laquelle les nouveaux appareils 5G doivent prendre en charge RCS pour obtenir la certification. Par ailleurs, le gouvernement chinois ne semble pas s’inquiéter du fait que la norme RCS ne prévoit pas de chiffrement.

« En fait, Apple préférerait simplement continuer à ignorer RCS, car elle ne veut prendre en charge ni les nouveaux protocoles non-E2EE, ni les nouveaux protocoles contrôlés par l’opérateur (chiffrés ou non). Mais lorsque le gouvernement chinois déclare que les fabricants d’appareils doivent accélérer le support à RCS pour vendre ses produits en Chine, Apple s’adapte. »

Dans les mois qui ont suivi l’annonce par Apple du soutien au protocole RCS, la nouvelle s’est répandue selon laquelle cette décision avait été guidée par la loi sur les marchés numériques de l’Union européenne. Cependant, le DMA ne fait aucune mention spécifique du RCS et nous avons maintenant la confirmation qu’iMessage n’est pas assez important dans l’UE pour relever de la compétence du DMA.

Partager un commentaire