Selon l’analyste Apple Ming-Chi Kuo, l’objectif hybride verre-plastique avancé utilisé dans l’iPhone 15 Pro Max sera probablement adopté par les smartphones Android haut de gamme.

resistance chute iphone 15 pro max

La conception hybride apporte certains des avantages des lentilles en verre sur les smartphones, qui doivent généralement utiliser des lentilles en plastique. Sans surprise, la plupart des smartphones utilisent des lentilles en plastique.

Les lentilles en verre, en revanche, offrent la plus haute qualité optique, mais présentent un certain nombre d’inconvénients lorsqu’elles sont utilisées dans un smartphone.

Les éléments en verre doivent généralement être plus grands que ceux en plastique, occupant ainsi plus de place dans un appareil mince où l’espace est limité. Le verre est plus lourd que le plastique, dans un appareil où même un seul gramme supplémentaire compte. Ce poids supplémentaire nécessiterait également des moteurs plus puissants pour la stabilisation optique de l’image, augmentant encore une fois le poids et la consommation d’énergie. Enfin, le verre est plus fragile, ce qui signifie un risque plus élevé de dommages internes aux éléments de l’objectif en cas de chute du téléphone.

C’est pourquoi Apple a également utilisé des lentilles en plastique jusqu’à la gamme iPhone 15, à une exception près.

iphone 15 pro utilisateurs

La lentille tétraprismatique utilisée dans l’iPhone 15 Pro Max est un hybride verre-plastique connu sous le nom de 1G3P, ce qui signifie un verre, trois plastiques. Il s’agit d’un compromis conçu pour avoir la qualité d’un élément en verre, sans les inconvénients d’une conception tout en verre.

De nombreux éléments d’un objectif servent uniquement à corriger divers types de distorsion. L’utilisation d’au moins un élément en verre élimine certaines de ces distorsions, permettant ainsi de réduire le nombre d’éléments.

Dans cette nouvelle note, Kuo affirme qu’après l’adoption des objectifs hybrides par Apple et Huawei, d’autres marques de smartphones haut de gamme feront probablement de même.

La lentille tétraprismatique d’Apple est fabriquée par Largan, mais l’élément en verre est sous-traité à un autre fournisseur. Largan travaille au développement de son propre élément en verre pour répondre aux exigences de qualité d’Apple, dans le but de construire l’ensemble du module d’ici 2025 ou 2026.

L’objectif tétraprisme actuellement exclusif à l’iPhone 15 Pro Max devrait faire son chemin vers l’iPhone 16 Pro (et non Max) l’année prochaine, grâce à des rendements améliorés. Largan détient des brevets liés à la lentille et à sa fabrication.

Partager un commentaire