Apple se rapproche désormais du lancement de ses puces 5G pour l’iPhone. Cependant, il semble que cette transition devra attendre encore un an.

iPhone 2023, puce 5G, Qualcomm

Pour freiner l’enthousiasme, malgré les diverses rumeurs des derniers mois, on pense même à Qualcomm avec un communiqué assez clair sur cette transition. Dans une note aux investisseurs, Qualcomm a confirmé le maintien de ses fournitures actuelles de modems à Apple. Selon de nombreuses sources, l’intention d’Apple était de passer aux modems propriétaires courant 2023, cependant l’efficacité des puces fabriquées à ce jour ne semble pas encore en mesure d’égaler les puces Qualcomm.

Rappelons qu’en 2019, Apple a acquis la division des modems mobiles d’Intel, une acquisition qui a apporté plus de 17 000 brevets et 2 200 employés d’Intel à Cupertino. Notez que Qualcomm est actuellement également fournisseur du module de communication par satellite pour l’iPhone 14 et l’iPhone 14 Pro, malgré certains composants radiofréquence conçus par Apple.

Il semble donc peu probable que la société soit en mesure de lancer un iPhone propriétaire à puce 5G d’ici la fin de l’année prochaine. Plus probablement, nous verrons une telle transition dans le courant de 2024.

Partager un commentaire