Le coup de massue tombe une nouvelle fois sur Apple qui vient d’être condamné par un jury fédéral du Texas, à payer 368 millions de dollars au sujet de la violation d’un brevet VPN dont la société VirnetX est à l’origine.

Le brevet en question utilise un méthode particulière pour établir une communication sécurisée via un réseau virtuel privé. Celle dernière est notamment la base du fonctionnement du Facetime. VirnetX demande également à Apple un blocage sur l’utilisation de ce brevet. La société engagera d’autres poursuites pour le même motifs contre les sociétés Cicso Systems, Avaya, Siemens, Technologies Astra et Nec Corporation.

Pourquoi avoir attendu autant de temps avant de réagir ? Plus le brevet est violé, plus les condamnations tomberont avec de gros gains à la clé pour VirnetX. Dans tous les cas, Apple est nouvelle fois sur le banc des accusés.

Quelle sera la réponse d’Apple, si elle fait appel ou non. A suivre…

Source

Suivez-nous sur :

– Twitter : @iPhonote

– Facebook : BlogiPhonote

Suivez-moi sur :

– Twitter : @iPhoStaff

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom