Le lancement de la saison des achats pour les fêtes est souvent désigné comme étant le Black Friday, considéré comme le jour de shopping le plus chargé de l’année. Mais d’où vient cette tradition et quelle est son ampleur ?

Black Friday

Voici les réponses à quelques questions fréquemment posées sur le Black Friday. Espérons qu’ils vous permettront de briller en société… ou au moins dans les queues devant les Apple Stores le 28 novembre ! Quoi qu’il en soit, pas besoin de Black Friday pour trouver des bons prix sur Back Market, qui propose des iPhone reconditionnés entre 20 et 70% moins chers que les modèles neufs, et ce toute l’année !

Comment le Black Friday est-il devenu si important ?

Il est difficile de dire à quel moment le lendemain de Thanksgiving s’est transformé en une véritable frénésie de shopping, mais cela remonte probablement à la fin du XIXe siècle. À l’époque, les parades de Thanksgiving organisées par les magasins étaient monnaie courante et, lorsque le Père Noël apparaissait à la fin de la parade, la saison des achats commençait officiellement.

À l’époque, la plupart des détaillants étaient d’accord pour respecter la règle selon laquelle la saison des achats ne commençait qu’après Thanksgiving, de sorte qu’aucun magasin ne fasse de publicité pour les soldes avant le vendredi suivant la fête. Ainsi, lorsque les vannes s’ouvraient ce vendredi-là, cela devenait une énorme journée de promotions. Toutefois, de plus en plus de détaillants voulaient augmenter la durée de cette période de sales.

En 1939, la Retail Dry Goods Association a averti Franklin Roosevelt que si la saison des fêtes ne commençait pas avant que les Américains aient célébré Thanksgiving, le traditionnel dernier jeudi de novembre, les ventes au détail allaient s’effondrer.

Roosevelt a trouvé une solution facile à ce problème : il a avancé la date de Thanksgiving d’une semaine. Au lieu de célébrer la fête le jour traditionnel – le 30 novembre de cette année-là -, Roosevelt a déclaré que l’avant-dernier jeudi de novembre serait le nouveau Thanksgiving, ajoutant instantanément une semaine supplémentaire à la saison des achats.

Toutefois, cela n’a pas très bien fonctionné. Roosevelt a fait son annonce fin octobre et, à ce moment-là, la plupart des Américains avaient déjà fait leurs projets de voyage pour les fêtes. Beaucoup se sont rebellés et ont continué à célébrer Thanksgiving à sa « vraie » date. Les gouvernements des États ne savaient pas quel Thanksgiving observer, alors certains ont pris les deux jours de congé. En bref, c’était un peu la pagaille.

En 1941, cependant, la fureur s’est calmée et le Congrès a voté une loi qui faisait de Thanksgiving le quatrième jeudi de novembre.

Pour appelle-t-on ce vendredi le Black Friday ?

Si vous demandez à la plupart des gens pourquoi le lendemain de Thanksgiving est appelé « Black Friday », ils vous expliqueront que ce nom vient du fait que les détaillants profitent des énormes recettes de cette journée pour « get in the black » – que l’on pourrait traduire par « faire le plein » en français – et devenir rentables pour l’année. Les premières utilisations enregistrées du terme « Black Friday » sont toutefois un peu moins roses.

Selon les chercheurs, l’appellation « Black Friday » remonte à Philadelphie au milieu des années 1960. Le vendredi en question se situe juste entre Thanksgiving et le traditionnel match de football entre l’armée et la marine qui se joue à Philadelphie le samedi suivant, de sorte que la ville était toujours très animée ce jour-là. Tout ce monde était une formidable opportunité pour les détaillants, mais pas pour les policiers, les chauffeurs de taxi et tous ceux qui devaient se déplacer dans les rues de Philadelphie. Ils ont donc commencé à appeler cette journée annuelle d’agitation commerciale le « Black Friday », pour refléter son caractère irritant.

Le Black Friday est-il le plus gros jour de shopping de l’année ?

Ce n’est peut-être pas le jour le plus chargé en termes de recettes brutes. Selon différentes études, le Black Friday est généralement l’un des meilleurs jours de l’année pour les magasins, mais ce sont les jours précédant immédiatement Noël – lorsque les procrastinateurs font enfin leurs achats – qui rapportent le plus. Le Black Friday peut toutefois être le jour le plus chargé de l’année en termes de visites sur les sites et d’affluence dans les magasins. Dans tous les cas, pas besoin d’attendre pour trouver un iPhone au prix du Black Friday, Back Market a peut-être déjà ce qu’il vous faut.

Les gens sont-ils vraiment euphoriques lors du Black Friday ?

Malheureusement, oui. L’un des incidents les plus tragiques du Black Friday s’est produit en 2008, lorsque Jdimytai Damour, 34 ans, employé saisonnier, a été tué après qu’une foule de plusieurs centaines de personnes – sur les plusieurs milliers qui attendaient à l’extérieur – l’a renversé et s’est ruée sur lui après l’ouverture des portes à 5 heures du matin, au Wal-Mart de Long Island, dans l’État de New York… Heureusement, avec l’explosion du shopping en ligne ces dernières années, les accidents de ce type sont de plus en plus rares.

Partager un commentaire