L’accord entre Google et Apple pour conserver le moteur de recherche par défaut sur les appareils iOS est au centre d’une nouvelle enquête du ministère américain de la Justice.

Google iOS

Le ministère de la Justice a déposé une plainte antitrust contre Google accusant l’entreprise d’abuser de son pouvoir dans le secteur de la recherche sur Internet. L’accord avec Apple et d’autres entreprises est cité dans le cadre de l’argumentation du ministère.

Dès les premières enquêtes, il ressort qu’au sein de Google, la perspective de perdre la position de moteur de recherche par défaut sur différents appareils était définie comme “Code Red”. L’entreprise est donc consciente de l’importance d’avoir son propre moteur de recherche par défaut sur iOS, comme en témoignent les 9 milliards de dollars versés à Apple rien qu’en 2018. Bien que les données officielles manquent, on estime qu’en 2020 ce chiffre passera à 11 milliards de dollars, soit environ 25% des bénéfices annuels d’Apple.

Le ministère de la Justice n’a poursuivi que Google, mais l’enquête se concentrera principalement sur l’accord avec Apple. Un porte-parole de Google a déjà fait savoir que la société ferait appel du litige, étant donné que « les utilisateurs sont libres d’utiliser d’autres moteurs de recherche même sur les iPhone ».

Partager un commentaire