Apple a intenté une nouvelle action en justice affirmant que Geep Canada a vendu sans autorisation 100.000 iPhone, iPad et Apple Watch qui ont été expédiés pour être démontés et recyclés.

Geep Canada

Apple travaille depuis des années pour augmenter la quantité d’appareils recyclés, en s’appuyant principalement sur des partenaires tiers. Depuis 2014, ces partenaires incluent également Geep Canada, une entreprise spécialisée dans le recyclage de composants électroniques.

Dans la plainte, Apple affirme que Geep Canada a volé environ 100 000 iPhone, iPad et Apple Watch initialement envoyés à l’entreprise pour recyclage. Geep ne nie pas les vols, mais a porté plainte contre trois de ses employés accusés d’avoir mené toute l’opération à l’insu de l’entreprise. D’autre part, Apple soutient qu’il ne s’agit pas seulement d’employés, mais de dirigeants importants de Geep Canada.

Bien que l’affaire n’ait été révélée publiquement qu’aujourd’hui, Apple a déposé cette plainte en janvier 2020. De son côté, Geep a déposé sa plainte contre ses employés en juillet. Il ressort des documents qu’Apple a découvert ces vols entre fin 2017 et début 2018. Depuis, elle a décidé de suspendre toute collaboration avec Geep.

Entre janvier 2015 et décembre 2017, Apple a envoyé 531.966 iPhone, 25.673 iPad et 19.277 Apple Watch à Geep Canada pour terminer les opérations de recyclage. Mais apparemment une bonne partie de ces appareils a été revendue sur le marché de l’occasion. Apple a également constaté que ses appareils étaient rangés loin de ceux d’autres entreprises dans les entrepôts de Geep.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom