Selon The Korea Herald, contrairement aux autres années, la Corée du Sud pourrait être l’un des premiers pays à recevoir l’iPhone 12 en octobre.

iPhone 12

Pour gérer l’approvisionnement de nouveaux iPhone, Apple gère généralement les ventes par vagues. Les États-Unis, le Canada et plusieurs pays européens sont presque toujours en tête de liste. La Corée du Sud a quasiment toujours fait partie de la troisième vague. Mais cela pourrait changer en 2020.

Si ces dernières années les iPhone étaient lancés en Corée du Sud 3 à 4 semaines plus tard qu’aux États-Unis, le lancement pourrait cette fois avoir lieu simultanément entre fin octobre et début novembre. Par exemple, les iPhone 11 étaient disponibles aux États-Unis à partir du 20 septembre et en Corée du Sud à partir du 25 octobre. Ce choix pourrait coïncider avec une stratégie visant à gagner de plus en plus d’utilisateurs en Corée du Sud, pays de Samsung, le plus grand concurrent d’Apple dans le secteur des smartphones. La firme sud-coréenne détient une part de marché domestique de 67%, tandis qu’Apple est bloquée à 19%. De plus, le pays possède l’une des meilleures infrastructures 5G au monde et serait donc parfait pour un lancement immédiat de l’iPhone 12.

Apple n’a pas encore confirmé la date de présentation des nouveaux iPhone, mais on parle d’une keynote prévue pour le 13 octobre et des ventes le 23.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom