L’une des nouvelles fonctionnalités les plus importantes d’iPadOS 14 est le mode Scribble, qui convertit automatiquement les notes manuscrites en texte numérique via l’Apple Pencil. Dans une interview avec Popular Mechanics, le directeur d’Apple, Craig Federighi, a donné plus de détails sur le fonctionnement de cette nouveauté.

ScribbleScribble permet aux utilisateurs disposant d’un Apple Pencil et d’un iPad compatibles d’écrire à la main presque dans tous les champs de texte, tels que la barre d’adresse dans Safari, les notes ou le champ de rédaction dans l’app Messages. Ce qui est écrit à la main est ensuite automatiquement converti en texte numérique. Cela facilite la prise de notes ou l’écriture à la volée.

Federighi a expliqué que la fonction Scribble est basée sur la collecte d’un grand nombre de données. Lors du développement de cette fonction, Apple a recruté des personnes du monde entier et leur a demandé d’écrire des choses avec l’Apple Pencil :

« Lorsqu’il s’agit de comprendre les caractéristiques de l’écriture manuscrite, la collecte de données est essentielle. Nous avons trouvé des gens partout dans le monde et leur avons demandé d’écrire des choses. Nous avons fourni un Apple Pencil et avons demandé d’écrire rapidement, lentement et selon différentes inclinaisons. Nous avons demandé une variation continue pour collecter autant de données que possible.

Cette méthodologie est distincte de l’approche relativement simple de numérisation et d’analyse de l’écriture manuscrite tirée de données existantes. Pour nous, les exemples statiques ne suffisaient pas. Nous avions besoin de voir les différents traits qui composaient chaque lettre individuelle. Si vous comprenez les traits et comment ils sont traités sur l’iPad, cela peut être utilisé pour mieux comprendre ce qui a été écrit. »

Comme pour la plupart des fonctionnalités d’apprentissage automatique des produits Apple, tout le traitement est effectué sur l’appareil, ce qui présente un autre ensemble de défis :

« Le système doit se dérouler en temps réel, dès maintenant, sur l’appareil que vous tenez entre vos mains, ce qui signifie que la puissance de calcul de l’appareil doit être telle qu’il puisse exécuter ce niveau de traitement localement. »

Comme cela arrive souvent avec Apple, ce qui semble être des fonctions simples et presque naturelles est le résultat d’une analyse minutieuse et de technologies très avancées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom