Après la puce A14 Bionic du futur iPhone 12, le leaker Mauri QHD croit savoir qu’Apple travaillerait sur la puce B14, pour élargir son portefeuille de puces.

Cette puce appelée B14 serait de milieu de gamme, mais pour le moment, nous ne savons pas si ce sera une variante moins performante de l’A14 ou si elle sera entièrement conçue à partir de zéro.

Sur quel appareil la nouvelle puce sera-t-elle utilisée ? Le leaker pense qu’elle puisse être utilisé sur le prochain iPhone 12 mini qui sera dévoilé en octobre, ou sur l’iPhone SE 2 Plus ou l’iPhone SE 3, bien que les noms de ces derniers soient encore officiels.

En réalité, les choses peuvent être légèrement différentes. La puce pourrait être utilisée sur la variante LTE économique de l’iPhone 12 qui devrait sortir début 2021. L’analyste de Rosenblatt Securities, Jun Zhang, avait précédemment prédit que la variante LTE de l’iPhone 12 aurait « des composants complètement différents » par rapport aux modèles 5G. Par conséquent, la puce est susceptible de changer également. En outre, la variante LTE devrait arriver en deux versions, l’une avec un écran LCD et l’autre avec un écran OLED.

En plus de la variante LTE de l’iPhone 12, la puce B14 pourrait être utilisée, de manière plus sensible, sur les modèles de la série SE, précisément sur le prochain iPhone SE 2 de 2021, qui devrait avoir un design similaire au modèle actuel, donc toujours avec un écran de 4,7 pouces et un bouton d’accueil. De plus, au cours des derniers mois, il y a eu des rumeurs sur la possibilité de voir un iPhone SE Plus, ou un modèle avec un design similaire à celui de l’iPhone 7/8 Plus et des spécifications mises à jour, mais seulement en 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom