Après plusieurs mois de croissance explosive, qui ont valu à Apple une valeur de plus de 2 000 milliards de dollars, l’action d’Apple a chuté jeudi, perdant environ 8% en une seule journée. Ce fut la pire journée de négociation pour les actions technologiques dans leur ensemble depuis mars dernier.

Apple

La capitalisation boursière est la valeur calculée en multipliant le nombre d’actions par leur prix de marché, qui représente la valeur globale d’une société cotée.

La capitalisation boursière d’Apple a chuté de plus de 180 milliards de dollars. Cela représente la plus importante perte de valeur en une journée pour une entreprise. Le rapport indique que le précédent record a été établi par Volkswagen en octobre 2008. À l’époque, le constructeur automobile avait perdu 153 milliards de dollars en une seule journée. Actuellement, Apple est en baisse de 5% encore aujourd’hui, privant l’entreprise de son statut d’entreprise de 2 000 milliards de dollars.

Il faut toutefois se rappeler qu’en dépit de la crise sanitaire mondiale, Apple a réalisé un chiffre d’affaires record de 59,7 milliards de dollars au trimestre de juin. Ce chiffre est à attribuer principalement aux fortes ventes de Mac et iPad, notamment durant le confinement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom