Apple et Google ont annoncé qu’il était possible d’utiliser leur système de suivi des contacts COVID-19 sans installer aucune application.

contacts COVID-19

Comme on le voit avec iOS 13.7, les utilisateurs peuvent activer les notifications d’exposition COVID-19 sans avoir besoin de télécharger des applications officielles publiées par des gouvernements individuels. iOS 13.7 vous permet de rejoindre nativement le système de notification d’exposition COVID-19, évidemment avec la collaboration des autorités sanitaires locales.

Le nouveau système Exposure Notifications Express permettra également aux utilisateurs des États participants de rejoindre plus facilement le système, tout en continuant de se concentrer sur la confidentialité et la sécurité.

Cela signifie qu’avec le soutien des autorités de chaque pays, il sera possible d’activer le système de recherche des contacts COVID-19 même sans avoir besoin d’installer des applications externes telles que StopCOVID. Il appartiendra désormais aux gouvernements individuels de prendre des mesures pour tirer parti de cette importante nouveauté.

Dans la pratique, les États qui utilisent Exposure Notifications Express n’auront pas besoin de développer une application et peuvent à la place fournir à Apple et à Google des informations sur la manière de contacter l’autorité de santé publique, des instructions pour les résidents et des recommandations en cas d’infection. Les autorités de santé publique fourniront un nom, un logo, les critères d’activation d’une notification d’exposition et le matériel à présenter aux utilisateurs en cas d’exposition. De cette manière, Apple pourra personnaliser les notifications d’exposition intégrées état par état.

Apple explique que le système utilise des identifiants Bluetooth aléatoires (et non des données GPS) pour alerter les utilisateurs qui sont entrés en contact avec des personnes dont le test est positif :

« Dans le cadre de la prochaine étape de notre travail avec les autorités de santé publique sur les notifications d’exposition, nous leur permettons d’utiliser plus facilement et plus rapidement le système de notification sans avoir à créer et à maintenir une application.

Exposure Notifications Express offre une autre option aux gouvernements pour intégrer leurs opérations actuelles de suivi des contacts avec la technologie, sans compromettre les principes fondamentaux de la confidentialité et de la sécurité des utilisateurs. Les applications existantes qui utilisent l’API “Exposure Notifications” seront compatibles avec cette nouvelle fonctionnalité et nous nous engageons à soutenir les autorités de santé publique qui ont déployé ou créent des applications personnalisées. »

Pour développer Exposure Notifications Express, Apple a consulté les Centers for Disease Control and Prevention, la CDC Foundation, l’Association of Public Health Laboratories, l’American Public Health Association, l’Association of State and Territorial Health Officials, le Conseil des épidémiologistes des États et des territoires, l’Association nationale des responsables de la santé des comtés et des villes et le Groupe de travail pour la santé mondiale.

Une fois qu’un État adhère aux notifications d’exposition intégrées sur iOS, Apple enverra une alerte sur l’écran de déverrouillage demandant aux utilisateurs de ce pays de rejoindre le système s’ils le souhaitent. Cette option peut être modifiée à tout moment à partir des paramètres.

Selon les dernières études, l’utilisation massive de ce système pourrait réduire les infections de 15% et les décès de 11%. Bien sûr, l’intégration du système de notification sur iOS permettra de convaincre plus facilement les utilisateurs de l’activer que d’installer une application tierce.

iOS 13.7 est sorti ce soir, mais pour le moment, la France ne fait pas partie des États qui ont rejoint le programme intégré proposé par Apple. Le Maryland, le Nevada, la Virginie et Washington, D.C. sont les premiers à utiliser Exposure Notifications Express.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom