La guerre déclenchée par Epic Games contre Apple va prendre un nouveau tournant ce lundi, puisque le tribunal va les opposer par visioconférence via Zoom.

Epic Games

Urgence sanitaire oblige, le tribunal a en effet prévu qu’un premier affrontement aurait lieu lundi prochain en visioconférence. Apple a choisi les avocats Daniel G. Swanson et Richard J. Doren du cabinet Gibson Dunn. Le géant californien avait déjà fait appel à ce même cabinet dans le cas d’affaires qui l’opposait à Samsung et Qualcomm. De son côté, Epic Games a chargé le cabinet Cravath, Swaine & Moore de défendre sa cause. C’est le cabinet qu’avait choisi Qualcomm lors de son procès contre Apple.

Pour rappel, Epic Games a déposé plainte contre Apple et ses pratiques anticoncurrentielles sur l’App Store. Cela concerne notamment la taxe de 30% qu’Apple perçoit sur chaque vente qui transite par son store. L’éditeur de Fortnite n’est plus en accord à cette pratique. Cette affaire a commencé quand dans la dernière mise à jour de Fortnite, Epic Games a ajouté une option de paiement direct sans passer par l’App Store. Dès lors, Apple ne touchait plus sa taxe de 30%. Quelques heures après, Apple a supprimé le jeu de sa boutique d’applications. Face à l’attaque d’Epic Games devant les tribunaux, Apple a ensuite supprimé son compte développeur et révoquer le certificat qui va avec. Cela signifie que Fortnite et les autres titres d’Epic Games ne sont plus téléchargeables.

Reste maintenant à voir ce qu’il va ressortir de la première phase de la confrontation de lundi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom