TSMC approche de la finalisation du processus de 3nm qui pourrait être utilisé sur les futures puces Apple pour iPhone, iPad et Mac.

TSMC - puces 3nm

Depuis un certain temps, TSMC participe à la production des processeurs mobiles d’Apple, pour iPhone et iPad. La même chose se produira également avec les processeurs ARM personnalisés. Les puces Apple Silicon feront leurs débuts sur les premiers Mac à partir de la fin de l’année.

Pour 2020 et 2021, TSMC fabriquera les différentes puces avec le processus de 5 nanomètres. Et à partir de 2022, la production de masse de ces composants devrait commencer avec le processus de 3nm. L’annonce officielle de cette feuille de route ne devrait arriver qu’en fin d’année.

Le procédé 3nm offrira certains avantages par rapport aux technologies précédentes, comme une densité de transistors supérieure à 15%, une augmentation des performances entre 10% et 15% et une économie énergétique entre 20% et 25%.

Apple utilise généralement le dernier processus stable développé et perfectionné par TSMC dans ses puces. S’il est presque certain que le procédé de 3nm sera utilisé dans une puce de série A destinée à être utilisée sur iPhone et iPad, il reste à voir si l’Apple Silicon du Mac sera également concernée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom