À l’avenir, les iPhone pourraient intégrer une fonction de confidentialité permettant de visualiser l’écran via la réalité augmentée, mais uniquement à ceux qui portent les Apple Glass associés.

Apple Glass

Apple songe à utiliser la technologie AR également dans le domaine de la confidentialité, afin de mieux protéger les données des utilisateurs. Le nouveau brevet prévoit que l’écran de l’iPhone serait projeté en AR sur les lunettes Apple après une authentification du propriétaire. En pratique, personne ne pourra jeter un coup d’œil sur l’écran du smartphone. Le propriétaire légitime choisira alors si et quand désactiver ce paramètre et réactiver l’écran de l’iPhone.

Dans l’exemple mis en évidence par Apple dans le brevet, l’utilisateur n’a plus qu’à porter ses Apple Glass et à regarder l’écran de l’iPhone pour le faire apparaître en réalité augmentée. Comme s’il s’agissait d’un écran normal activé sur cet appareil. Ceux qui ne portent pas de lunettes ne verront alors qu’un écran noir.

Il sera également possible d’interagir sur l’écran grâce à la réalité augmentée, bien que cela pourrait sembler étrange pour les personnes autour. Voir quelqu’un qui interagit avec un écran « éteint » n’est pas chose courante.

Pour l’heure, il ne s’agit évidemment que d’un brevet et le design des Apple Glass reste encore mystérieux. Néanmoins, les rumeurs annoncent un lancement des lunettes AR entre 2021 et 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom