Un nouveau brevet Apple publié aujourd’hui décrit une approche particulière pour l’affichage des notifications sur un futur iPhone pliable.

iPhone pliable

Au lieu de se replier afin de correspondre parfaitement aux deux extrémités, la fermeture est décalée de sorte qu’une bande d’écran est toujours visible même lorsque l’iPhone est fermé. Grâce à cette solution, l’utilisateur a toujours une partie de l’écran disponible pour lire les notifications à tout moment. Évidemment, la même partie de l’écran serait également utilisée pour afficher d’autres informations telles que la batterie ou le niveau du signal cellulaire.

iPhone pliable

« La partie d’écran en saillie (parfois appelée zone d’affichage non couverte, zone d’affichage en saillie, zone d’affichage invisible, bordure d’affichage exposée, zone d’affichage non couverte exposée en permanence, etc.) peut être utilisée pour afficher tout contenu approprié. Par exemple, les notifications de messages entrants (e-mails, SMS, etc.), le contenu du calendrier (par exemple, les rappels de réunion), les alertes (par exemple, les alarmes, les alertes basées sur la localisation, etc.), l’état batterie, puissance du signal sans fil, état du mode avion et autres informations qui peuvent être affichées sur la partie saillante de l’écran.

La zone d’affichage constamment exposée peut également être utilisée pour afficher des icônes (par exemple, des icônes associées à des applications prédéfinies et / ou un ensemble d’applications fréquemment utilisées et / ou définies par l’utilisateur) et / ou d’autres contenus.

Cette bande pourrait conserver sa fonctionnalité d’écran tactile même lorsque l’iPhone est fermé. Le contenu affiché peut être interactif (par exemple, le contenu peut comprendre des éléments d’écran sélectionnables tels que des icônes, des boutons sélectionnables, des options de menu et / ou d’autres contenus). Le contenu sélectionnable peut être sélectionné en fournissant une entrée utilisateur pour sélectionner un élément affiché. »

Une autre forme d’interaction pourrait être gérée sur un très petit écran secondaire à l’arrière de l’appareil, pour une idée très similaire à celle de la Touch Bar sur MacBook Pro.

Evidemment, ce n’est qu’un brevet qui démontre une fois de plus le fort intérêt d’Apple pour les solutions à appliquer sur un futur iPhone pliable, qui pourrait arriver entre 2022 et 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom