La part de marché de l’Apple Watch dans le secteur des montres connectées a diminué au premier trimestre 2020, mais reste toujours en tête.

Apple Watch

Les expéditions mondiales de smartwatch ont atteint 14,3 millions d’unités au premier trimestre de l’année, malgré toutes les inquiétudes concernant le coronavirus. Cela représente une augmentation de 12% sur un an, selon un rapport du cabinet d’analyse Canalys.

Cependant, la part de marché d’Apple, représentée par l’Apple Watch, est passée de 46,7% au T1 2019 à 36,3% au T1 2020, soit une baisse de 13% sur une base annuelle. Canalys indique qu’Apple a expédié 5,2 millions d’unités, contre 6 millions l’année précédente. Selon l’analyste Vincent Thielke, cela est dû au ralentissement des performances en Europe et en Amérique du Nord où les clients d’Apple “tournent leur attention vers les AirPods comme un accessoire indispensable”.

Apple Watch

Malgré cette phase décroissante, l’Apple Watch reste le leader du marché des smartwatches avec sa part de marché de 36,3%. Le concurrent le plus proche est Huawei avec 14,9%, suivi de Samsung avec 12,4%.

Le marché des montres connectées continue de croître fortement en Chine, avec une augmentation de 66% des expéditions au premier trimestre. Les modèles avec connectivité cellulaire, très populaires en Chine, ont permis à Apple et Huawei d’augmenter les expéditions de montres connectées chaque trimestre.

« Nous prévoyons que la Chine sera le principal moteur de croissance des montres intelligentes en 2020 en raison de son économie déjà en forte croissance et d’une plus grande poussée des acteurs locaux. »

Malgré la concurrence croissante des fournisseurs d’Android en Chine, Thielke a déclaré que « l’Apple Watch bloque une partie croissante de la base iOS dans le pays, offrant une plus grande garantie des futures mises à jour de l’iPhone ». En fait, l’activité des appareils portables d’Apple, qui comprend également les AirPods, a atteint 10 milliards de dollars de revenus au premier trimestre 2020. C’est un nouveau record trimestriel au deuxième trimestre 2020.

Évidemment, nous vous rappelons que ce sont des estimations, étant donné que les sociétés d’analyse telles que Canalys n’ont pas accès à la chaîne d’approvisionnement ou aux chiffres de vente d’Apple, qui ne les partage plus depuis plus de deux ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom