Depuis plusieurs mois, l’Apple Park est quelque peu devenu désert en raison de la pandémie du COVID-19. Heureusement, le déconfinement progressif permet à Apple de voir le bout du tunnel. À compter du 15 juin, les employés vont pouvoir revenir au bureau mais Apple prévient que le nombre sera très limité.

Apple Park

Dans une note interne obtenue par Bloomberg, Apple explique également qu’il y aura des restrictions, pour protéger chaque employé.

Bien qu’il y ait déjà quelques employés et cadres dans les bureaux, la firme de Cupertino souhaite faire revenir encore plus de personnes. Son objectif est bien évidemment de préparer le lancement de nouveaux produits pour le deuxième semestre 2020.

Dans ce qu’Apple appelle la « phase 1 » laquelle débutera lundi prochain, permet à davantage d’employés de retourner au siège social d’Apple certains jours. Cela comprend l’Apple Park, le campus Infinite Loop et d’autres installations Apple dans la Silicon Valley.

Selon des sources de Bloomberg, la plupart des employés qui retournent maintenant dans leurs bureaux travaillent sur des projets qui devraient être lancés au cours du deuxième semestre de 2020. Les autres employés continueront de travailler à domicile jusqu’à la « phase 2 ».

Pour tous ceux qui retournent dans les bureaux, Apple a mis en place des exigences strictes pour éviter la propagation du COVID-19. Cela comprend le port du masques, le contrôle de la température et une distanciation sociale les uns des autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom