Apparemment, une version fuite d’iOS 14, probablement obtenue dans la chaîne d’approvisionnement d’Apple en Chine, a circulé dans les cercles du jailbreak et de piratage d’iPhone dès février.

iOS 14

Bien que les fuites concernant les produits Apple à venir ne soient pas rares, des sources de la communauté du jailbreak disent que cette fuite d’iOS 14 est “une première”. D’autant qu’il s’agit d’une version complète du firmware non encore publiée par Apple. Initialement, la première bêta n’est pas attendue avant le 22 juin, lors de la WWDC 2020, et sera destinée aux développeurs. La version finale est quant à elle prévue cet automne, en même temps que les iPhone 12.

Ces sources affirment qu’un prototype d’un futur iPhone en développement avec une première version du logiciel à bord a été obtenu auprès de la chaîne d’approvisionnement d’Apple en Chine. Cet appareil semble avoir été acheté par quelqu’un pour “des milliers de dollars”, puis la version interne d’iOS 14, datée de décembre 2019, a été extraite de cet appareil.

Des chercheurs indépendants en sécurité ont également confirmé à Motherboard qu’une première version d’iOS 14 avait été donnée aux chercheurs en sécurité afin qu’ils puissent consulter le code à l’avance pour savoir s’il y avait des vulnérabilités. D’autres, cependant, ont acheté le code de construction sur la plate-forme chinoise Weibo. Bien sûr, la construction divulguée est une itération très précoce de la prochaine mise à jour d’Apple, il y a donc de fortes chances que beaucoup de choses changent dans iOS 14 d’ici à sa date de sortie, qui aura lieu entre septembre et octobre 2020.

iOS 14

Motherboard note également qu’il existe un hashtag sur Twitter – #AppleInternals – qui est utilisé pour échanger du code, du matériel et des documents Apple. La version actuelle d’iOS 14 est apparue sur ce marché, mais elle est également échangée entre les réseaux de chercheurs en sécurité et les jailbreakers. Cette version serait une “copie littérale” de celle installée sur un appareil avec un accès root activé.

Depuis février, il y a eu un flux constant de fuites liées au matériel et aux fonctionnalités d’Apple dans iOS 14, fuites qui proviendraient d’une version interne d’iOS 14 et apparemment, cela semble être tout à fait vrai.

C’est donc un problème grave pour Apple, mais ce n’est pas la première fois qu’une telle chose se produit. En 2019, une enquête a révélé qu’il y avait un marché gris pour l’iPhone « dev-fused » illégalement introduit par des installations Apple. Une fois revendus, les chercheurs utilisent ces iPhone de développement pour travailler sur iOS à la recherche de failles de sécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom