Apple TV+ a annoncé que le drame Little Voice sera disponible sur la plate-forme à partir du 10 juillet, dont le directeur exécutif est J.J. Abrams. Une nouvelle série basée sur le blog new-yorkais Gawker est également en route.

Little Voice

Little Voice aura pour bande originale la musique de l’auteure-compositrice-interprète Sara Bareilles. La série comprendra des épisodes d’une demi-heure décrits comme ” intensément romantiques et frais ” :

« Une lettre d’amour pour la musicalité différente de New York avec Brittany O’Grady, Sean Teale, Colton Ryan, Shalini Bathina, Kevin Valdez, Phillip Johnson Richardson et Chuck Cooper, Little Voice suit l’histoire de Bess King (O’Grady), une chanteuse talentueuse et unique qui a du mal à réaliser ses rêves tout en faisant face à de nombreux refus, avec de l’amour et des situations familiales compliquées en arrière-plan.

Avec la musique originale de Grammy et du nominé aux Tony Awards Sara Bareilles, voici l’histoire de la façon de trouver votre voix authentique et le courage de l’utiliser. »

Little Voice a été l’un des premiers programmes Apple TV+ à être présenté par la société en juin 2018 et compte parmi ses producteurs exécutifs J.J. Abrams. La série sera disponible sur Apple TV+ à partir du 10 juillet.

Pendant ce temps, la plate-forme Apple a reçu 17 nominations Daytime Emmy pour les séries Ghostwriters, Helpsters et Snoopy in Space. Pour le moment, aucun autre détail n’est disponible.

Terminons avec un autre projet qui arrivera sur Apple TV+. La société travaille avec l’ancien personnel de Gawker pour raconter l’histoire du blog, désormais fermé, qui raconte depuis des années les ragots et les histoires de New York avec une coupe unique et innovante.

Comme l’a rapporté Vanity Fair, le projet a été lancé par Max Read et Cord Jefferson, deux anciens journalistes de blog qui ont travaillé sur le scénario avec divers collègues ces dernières années.

Jefferson est un écrivain très apprécié qui a travaillé comme scénariste sur certaines séries telles que “Watchmen”, “Succession” et “Master of None”. En tant que journaliste, il a écrit pour The Awl, The Daily Beast, The Huffington Post, Filter, GIANT, Jezebel et Wonkette.

Read a été rédacteur en chef de Gawker jusqu’en 2015, date à laquelle il a démissionné en raison d’un article controversé sur un dirigeant de Conde Nast. Après ses adieux, Read s’est également consacré au montage de la série télévisée.

Pour le moment il n’y a pas beaucoup d’informations sur la série qui arrivera sur Apple TV+, mais apparemment elle devrait raconter l’histoire des premiers jours du site.

Fondé par Nick Denton et Elizabeth Spires, Gawker était connu pour creuser dans les ragots des célébrités et des élites médiatiques de New York. Les tactiques peu orthodoxes du site Web, qui comprenaient la publication de documents sensibles et parfois protégés par des droits d’auteur, ont souvent suscité des critiques de la part d’autres journalistes. Par la suite, Gawker Media a acquis plusieurs médias en ligne, renforçant encore son influence sur la culture médiatique.

En tant qu’entreprise, Gawker Media a été décimée après avoir publié la soi-disante “sex tape Hulk Hogan”. Le procès qui a suivi, soutenu par le capital-risqueur Peter Thiel, que Gawker a déclaré gay en 2007, a conduit à une peine de 140 millions de dollars que la société n’a pas pu payer.

Malgré une telle fin, l’impact de Gawker sur le paysage médiatique est toujours très fort aujourd’hui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom