Un comité consultatif de la Maison Blanche qui comprend également le PDG d’Apple, Tim Cook, appellera à un « investissement sans précédent dans l’infrastructure numérique » pour soutenir la reprise économique post-coronavirus aux États-Unis.

Tim Cook et Donald Trump

L’American Workforce Policy Advisory Board demandera au gouvernement et au secteur privé de travailler ensemble sur un plan d’infrastructure technologique pour soutenir les travaux futurs une fois que l’économie se sera remise de la pandémie du COVID-19.

Selon un responsable de la Maison Blanche informé du projet, l’objectif est de créer de nouveaux emplois avec des cours de formation pour permettre aux gens d’acquérir de nouvelles compétences et d’améliorer les anciennes, afin qu’ils puissent entrer dans de nouveaux secteurs numériques et technologiques.

Le conseil souhaite également que le gouvernement fédéral « accorde une aide financière aux étudiants pour des programmes de qualité, à court terme et alignés sur le marché » :

« Notre nation ne peut réaliser une reprise post-pandémique satisfaisante que si l’infrastructure technologique est prête à se connecter et à permettre à tous les Américains de participer à la population active. »

Avec Tim Cook, le conseil est coprésidé par Ivanka Trump, le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross, le PDG de Lockheed Martin Marillyn Hewson et le président exécutif d’IBM Ginni Rometty.

Les États-Unis ont perdu environ 20,5 millions d’emplois en avril, la plus forte baisse depuis la Grande Dépression. Le taux de chômage est actuellement de 14,7%, dépassant le précédent record établi en 1982.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom