Apple Pay a gagné. Malgré la volonté initiale des banques australiennes de ne pas adopter le système de paiement mobile d’Apple en faveur d’alternatives locales, les plus grandes banques du pays soutiennent désormais Pay.

Westpac - Apple Pay

Westpac, la deuxième plus grande banque d’Australie, est restée la seule des plus grandes banques du pays à ne pas avoir encore adopté Apple Pay. Il y a quelques heures, l’annonce officielle est tombée : Pay est officiellement actif pour tous les clients.

« Nous sommes ravis d’annoncer que les clients de Westpac peuvent désormais utiliser Apple Pay pour effectuer des paiements rapides et sécurisés. C’est un moment important pour nos clients, qui recherchent une alternative au cash », a déclaré le PDG David Lindberg, PDG du groupe Westpac.

Avec Apple Pay, les clients Westpac peuvent enregistrer leur carte de débit ou de crédit Mastercard ou Eftpos Handycard dans l’application Wallet pour le paiement via Pay.

Le soutien de Westpac marque la fin d’une longue et tumultueuse route qui a amené Apple Pay en Australie.

En 2016, trois des quatre principales banques du pays – la National Australia Bank (NAB), la Westpac et la Commonwealth Bank of Australia – ont uni leurs forces pour tenter de boycotter la technologie Apple en faveur de leurs solutions internes. Pour éviter de perdre le contrôle du marché des prêts, les banques ont tenté d’accéder à la puce NFC de l’iPhone et ont voulu installer un logiciel non Pay sur les plateformes Apple, demandant de débloquer toutes les limitations présentes dans iOS. Ce comportement a été ciblé par les autorités antitrust locales, qui ont donné raison à Apple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom