Apple a de nouveau été accusée d’avoir distribué à des fins lucratives des réenregistrements piratés de musique protégée par le droit d’auteur.

Apple piratage musical

Un groupe de compositeurs et de cabinets d’avocats les représentant ont déposé une plainte contre Apple, accusant la société de piratage musical.

L’affaire, déposée mercredi devant le tribunal du district nord de la Californie, comprend plusieurs plaignants. Il ya le Harold Arlen Trust, Ray Henderson Music Company et Four Jays Music Company, dont certains avaient déjà déposé des plaintes similaires dans le passé.

Plus précisément, les plaignants accusent une société de distribution de musique de réenregistrer illégalement de la musique protégée par le droit d’auteur et de la distribuer sur iTunes. Apple, pour sa part, est accusé d’avoir profité de ces inscriptions illégales grâce à des ventes sur sa boutique. Dans ce cas, la société de distribution illégale est le British Pickwick, qui opère avec d’autres labels tels que Cool Note, Foyer, Hallmark et Leverage.

La plainte se concentre sur le fait que ces enregistrements auraient été effectués sans que les parties aient reçu les licences nécessaires, qualifiant cette distribution d’“énorme opération de piratage musical”.

Les compositeurs de ce groupe de plaignants ont écrit des centaines de chansons populaires et de standards de jazz. Harold Arlen, par exemple, a écrit “Over the Rainbow”, Harry Warren a composé des chansons comme “The Chattanooga Choo Cho” et “I Only Have Eyes for You”, et Ray Henderson a écrit “Bye Bye Blackbird”.

Avec les dommages et les frais juridiques, les plaignants demandent une injonction permanente pour empêcher les défendeurs de violer le matériel protégé par le droit d’auteur.

Partager un commentaire