La pandémie du COVID-19 oblige les hôpitaux à s’adapter rapidement pour protéger à la fois les patients et les professionnels de la santé. Un nouvel article de Wired montre comment les hôpitaux américains utilisent les iPad pour aider les infirmières à surveiller les patients et plus encore.

iPad hôpitaux

Le rapport souligne le travail effectué au Massachusetts General Hospital. Les patients des services d’isolement des hôpitaux sont dans des chambres avec des iPad montés sur des supports spéciaux.

« Les iPad incluent un logiciel qui en fait des extensions d’infirmières virtuelles, qui peuvent utiliser des appareils pour contrôler et communiquer avec les patients sans porter de masques, de gants et d’autres dispositifs de protection précieux et sans risquer une exposition au virus. »

Depuis la mise en place de ce système, l’utilisation d’équipements de protection individuelle a “diminué de moitié”, selon le Massachusetts General Hospital. En utilisant une application, les infirmières peuvent afficher une liste complète des patients et toucher simplement le bouton « Appeler » pour voir la chambre du patient en direct.

Plusieurs autres hôpitaux ont commencé à utiliser des systèmes similaires. Par exemple, le Harris Health System de Houston utilise des iPad pour fournir un accès aux interprètes, aux pharmaciens et à de nombreuses autres ressources. Le SUNY Downstate Medical Center de Brooklyn, quant à lui, met en œuvre des iPad et des smartphones pour permettre aux patients isolés de se connecter avec leurs proches. Le Saint Francis Memorial Hospital de San Francisco a commencé à utiliser des iPad pour la communication et d’autres activités.

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez consulter le rapport complet de Wired. Celui-ci explore comment les hôpitaux se tournent vers la technologie pendant cette période d’adaptation au COVID-19.

Partager un commentaire