La Commission européenne a demandé à tous les pays membres de créer une application unique pour suivre l’épidémie de coronavirus. Cela éviter de développer des applications individuelles qui ne seront pas liées les unes aux autres.

Coronavirus COVID-19

Le suivi de la propagation de l’épidémie grâce à des informations précises peut être très utile pour comprendre la progression du virus. Cela permettrait d’isoler les zones les plus à risque le plus rapidement possible et prendre des décisions plus réfléchies. Pour cela, plusieurs pays ont développé des solutions plus ou moins similaires pour suivre l’épidémie, mais sans aucun lien entre eux.

L’idée derrière ces services est qu’une fois que quelqu’un a été diagnostiqué avec le COVID-19, l’application peut voir tous ceux qui sont entrés à proximité, grâce au Bluetooth, pendant le temps où cette personne était contagieuse. Ces personnes peuvent ensuite être contactées pour effectuer les tests nécessaires.

La Chine a déjà mené cette opération, quoique de manière assez invasive et sans respecter la vie privée. L’Europe suit une voie similaire, mais essaie de respecter l’anonymat de toutes les personnes contrôlées.

Pour cela, la Commission européenne demande une approche coordonnée et urgente de tous les pays membres pour créer une application unique, dans le respect des lois sur la vie privée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom