Il y a quelques jours, Apple a annoncé l’achat de Dark Sky, une application de prévisions météorologiques bien connue qui est largement utilisée, notamment aux États-Unis. L’acquisition a suscité beaucoup de curiosité chez les professionnels : que compte faire Apple avec cette app Météo ?

Dark Sky

La seule certitude est qu’il n’y aura aucun changement dans l’application Dark Sky pour iOS. Elle continuera d’être disponible à l’achat sur l’App Store au moins pour le moment. Dark Sky pour Android et WearOS sera supprimée à partir du 1er juillet 2020.

Quel sera l’impact sur iOS ?

Probablement que Dark Sky ne commencera à avoir un impact sur iOS que dans quelques mois. Comme le note 9to5Mac, il est difficile pour Apple de développer des nouveautés liées à cette acquisition dans l’application Météo sur iOS 14, étant donné que la première version bêta ne sera publiée qu’au mois de juin. Le temps est trop court pour effectuer une intégration fiable, compte tenu également de la difficultés actuelles qui obligent tous les ingénieurs à travailler à domicile. Dark Sky est plus susceptible d’avoir un certain “impact” à partir d’iOS 14.1 ou iOS 14.2 prévu pour novembre-décembre.

L’un des objectifs de cette acquisition pourrait être d’avoir un fournisseur interne pour toutes les données météorologiques. De cette façon, Apple pourrait remplacer The Weather Chanel, un fournisseur tiers qui n’est pas parmi les meilleurs, en particulier en ce qui concerne la confidentialité.

De plus, Apple pourrait préinstaller Dark Sky sur iOS et disposer immédiatement d’une application météo native pour iPad qui, via Catalyst, serait également introduite sur Mac. L’application Météo d’Apple actuelle, disponible uniquement sur iPhone et Apple Watch, pourrait être actualisée. En effet, elle est resté pratiquement dans son jus depuis iOS 7 à aujourd’hui.

De toute évidence, une nouvelle application Météo sur iOS ne serait pas identique à l’actuelle Dark Sky. En revanche, elle pourrait profiter de toutes les informations sur les prévisions et les avertissements sur les précipitations.

Côté développeur, Apple pourrait sortir l’API Weather (WeatherKit ?) à intégrer dans les applications. De cette façon, les développeurs auraient une source très fiable et moins chère que les alternatives habituelles comme Accuweather.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom