Ces dernières semaines, on a beaucoup parlé de la manière dont Apple s’adapte à la pandémie du COVID-19 pour tenter de ne pas retarder le lancement de ses futurs produits, à commencer par l’iPhone 12 attendu entre septembre et octobre. Aujourd’hui, un rapport du Wall Street Journal ajoute de nouveaux détails à cette situation.

iPhone 12

Certains affirmaient que l’iPhone 12 serait lancé avec deux mois de retard, et d’autres qu’Apple respecterait les délais. Foxconn a mis les choses au clair en confirmant qu’il ne devrait pas y avoir de problèmes.

Le nouveau rapport du Wall Street Journal cite d’anciens employés et ajoute quelques détails sur le processus de production :

« Les nouveaux iPhone phares sont généralement introduits en septembre, les modèles 5G ne sont donc qu’à quelques mois. Cependant, l’équipe d’exploitation de l’entreprise commande généralement en mars et avril pour les modules de caméra et en été pour d’autres composants nécessaires à l’assemblage. »

Le WSJ rappelle également que Tim Cook est régulièrement resté en contact avec les employés par e-mail, notant qu’Apple est ” préparée pour cette période et continuera d’investir dans l’avenir “. Un analyste a cependant souligné que les iPhone invendus ou les composants inutilisés pouvaient affecter les marges bénéficiaires d’Apple :

« Le fait d’être coincé avec des composants supplémentaires ou un iPhone 5G invendu pourrait réduire les riches marges bénéficiaires qui ont contribué à faire d’Apple la première entreprise américaine d’une valeur de 1000 milliards de dollars. Apple devrait continuer à faire en sorte que les fournisseurs de composants continuent de fabriquer des pièces pour iPhone comme prévu, tandis que la demande est réévaluée entre mai et juin. »

Dans la pratique, Apple doit évaluer soigneusement quelle sera la demande potentielle des consommateurs, étant donné que la pandémie affecte le monde entier. En effet, il peut y avoir des répercussions économiques importantes, en particulier sur la classe moyenne.

Pour éviter les retards dans la production des iPhone, les ingénieurs d’Apple qui ne peuvent pas se rendre en Chine passent des appels vidéo avec leurs collègues chinois pour vérifier les derniers détails sur les prototypes avant de commencer la production de masse.

Au final, il ne devrait pas y avoir de retard : l’iPhone 12 sera lancé entre fin septembre et début octobre.

Partager un commentaire