Ces dernières années, plusieurs discussions ont eu lieu sur la possibilité pour Apple d’acquérir Disney et de disposer d’un catalogue de contenu vidéo (et pas seulement) à exploiter dans un ou plusieurs services. Selon les analystes de Rosenblatt, l’heure actuelle serait le moment idéal pour faire cette acquisition.

Disney

Les analystes pensent que la chute de la valeur de ses actions en raison de l’urgence du coronavirus pourrait être une opportunité pour Apple. Une éventuelle acquisition pourrait en effet apporter d’énormes avantages aux deux sociétés.

L’automne dernier, le PDG de Disney, Bob Iger, a déclaré que si Steve Jobs était encore en vie, ils auraient sérieusement discuté de la possibilité d’une acquisition. Partant précisément de cette phrase, l’analyste Bernie McTernan estime que la situation actuelle est le moment idéal pour terminer l’opération. En effet, le titre Disney a perdu plus de 30% de sa valeur depuis la fermeture de ses parcs à thème à cause du coronavirus.

À l’heure actuelle, Disney a une capitalisation boursière de 167 milliards de dollars, un chiffre important mais gérable pour Apple. Avec cette acquisition, Apple aurait immédiatement beaucoup de contenus Disney disponibles, tandis que Disney aurait immédiatement un milliard d’appareils actifs disponibles dans le monde, via un service déjà intégré dans iOS et sans avoir à installer de nouvelles applications.

De plus, l’épidémie du coronavirus ralentit également les productions originales d’Apple TV+. Cela signifie que de nombreuses séries seront retardées, ce qui limitera davantage le catalogue déjà petit de la plate-forme. Pouvoir offrir des milliers de nouveaux contenus Disney du jour au lendemain serait certainement un gros avantage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom