Dans un nouveau brevet publié par Apple, la société explore des moyens nouveaux et particuliers d’améliorer les iMac du futur avec la possibilité d’étendre l’écran sur le mur arrière.

iMac

En pratique, la solution proposée par Apple prévoit que l’iMac projette deux moniteurs virtuels sur le mur, de manière à créer une extension du bureau sans avoir à acheter d’autre matériel. Les dessins accompagnant le brevet montrent un iMac classique qui projette ces écrans sur le mur, mais on parle également de la possibilité que le dos de ce futur ordinateur de bureau soit entièrement en verre :

« Le corps du boîtier arrière peut avoir une partie en verre ou autre structure transparente à travers laquelle les projecteurs envoient des images aux surfaces proches, et à travers laquelle les capteurs d’image et d’autres capteurs optiques reçoivent de la lumière. »

Cela peut signifier qu’à l’avenir, les iMac seront fabriqués avec une structure en verre au dos. De plus, les parties de l’écran projetées sur le mur et non visibles en raison de la présence du Mac pourraient être affichées sur l’écran principal.

Bien que certaines parties ne puissent pas être visualisées directement, une caméra à l’arrière de l’appareil ou d’autres circuits de capteur d’image peuvent capturer une image qui contient de telles parties cachées, et cette image peut être visualisée en temps réel sur l’écran en alignement avec les autres parties.

Voilà des intéressantes mais qui ne verront pas le jour avant un bon moment, comme beaucoup d’autres brevets Apple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom