Le PDG d’Apple, Tim Cook, a donné aux employés de plusieurs pays la possibilité de travailler à domicile et a annoncé de nouvelles politiques à la lumière de l’épidémie de coronavirus.

Coronavirus - employés Apple

Apple a confirmé dans une note interne qu’ils pouvaient travailler de chez eux jusqu’au 13 mars. Cela concerne plusieurs pays : France, Italie, Corée du Sud, Allemagne, Suisse et Royaume-Uni, comme le rapporte Bloomberg.

Apple avait déjà donné cette opportunité aux employés de la Silicon Valley, avant d’être étendue à d’autres parties du monde. En Italie, les sessions Today at Apple continuent d’être suspendues dans les différents magasins. Dans le reste monde, Apple limite l’accès à ses magasins. De plus, les rendez-vous au Genius Bar sont également limités pour éviter l’encombrement.

Du point de vue de la gestion d’entreprise, Apple met en œuvre différents types de changements pour empêcher la propagation du coronavirus parmi les employés qui ne peuvent s’empêcher de voyager ou de travailler depuis leur  bureau même pendant cette période. Dans tous les cas, l’entreprise garantira également le plein salaire aux employés contraints de rester chez eux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom