Une bague intelligente conçue par Apple pourrait intégrer une conception extensible, capable d’étendre sa longueur pour couvrir tout le doigt et permettre à l’utilisateur de profiter de plusieurs capteurs et fonctions.

bague Apple

Apple a déjà déposé plusieurs brevets sur cette bague intelligente, un appareil qui a le potentiel d’offrir aux utilisateurs des fonctionnalités similaires à celles de l’Apple Watch. En revanche, le design se veut plus petit, sans prendre de place sur le poignet de l’utilisateur.

Alors qu’une partie du défi de la conception d’un anneau intelligent consiste à insérer des composants dans un petit espace, il y a aussi le problème de ses dimensions qui offrent peu en termes de possibilités d’utilisation des capteurs intégrés en raison du manque de surface. Il faut également tenir compte de la manière dont l’utilisateur peut contrôler cet appareil.

Dans ce nouveau brevet, Apple suggère que la taille d’un anneau intelligent peut ne pas être nécessairement statique, étant donné que l’appareil peut être du type extensible et couvrir tout le doigt.

Brevet bague Apple

L’utilisation proposée par Apple pour cette bague est en tant que contrôleur pour d’autres appareils, par exemple pour remplacer les systèmes de rétroaction tactile des smartphones et économiser la batterie.

Le dispositif pourrait comprendre un boîtier avec une variété de capteurs, y compris des capteurs de force, des capteurs à ultrasons, des unités de mesure inertielle, des capteurs optiques et des capteurs tactiles, qui peuvent être utilisés pour collecter les données de l’utilisateur. Un retour haptique pourrait être fourni en ajoutant des éléments qui créent des vibrations à l’intérieur de l’appareil, tandis que les circuits de commande géreront la transmission d’informations vers et depuis un appareil hôte.

L’extension pourrait inclure un cadre interne réglable avec des pieds télescopiques et un couvercle, le rendant plus rigide et garantissant que les entrées peuvent être détectées de manière plus sûre. En étendant l’anneau sur les articulations, les capteurs sur le boîtier pourraient permettre à l’anneau de déterminer jusqu’où un doigt s’est plié. Cela pourrait permettre de contrôler une fonction dans le cadre d’un geste physique.

Apple s’attend à ce que l’anneau inclue des boutons rotatifs et d’autres éléments d’entrée sur le boîtier de l’anneau principal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom