Le trimestre des vacances de Noël a été bénéfique pour les ventes d’iPhone qui ont augmenté pour la première fois après quatre trimestres consécutifs à la baisse.

Ventes iPhone

Apple a déclaré un bénéfice de 55,96 milliards de dollars grâce à la vente des iPhone au cours des trois derniers mois de l’année. Tim Cook a commenté ces chiffres, parlant principalement du grand succès de l’iPhone 11. Cependant, Apple n’a pas publié plus d’informations sur le nombre d’unités vendues.

Selon ces données de Gartner, Apple aurait vendu 69,5 millions d’iPhone, contre 64,5 millions à la même période un an plus tôt. Au total, la part de marché de l’entreprise a atteint 17,1% au cours du trimestre, soit 0,2% de moins que Samsung. Compte tenu de l’ensemble de 2019, Apple se classe troisième en tant que plus grand fabricant de smartphones, derrière Samsung et Huawei.

« Une légère baisse des prix de la série iPhone 11, par rapport à l’iPhone XR, et d’autres baisses de prix pour les modèles d’iPhone de la génération précédente, ont atténué la demande et aidé Apple se prendre la seconde position », a déclaré Annette Zimmermann vice-président chez Gartner.

Les ventes d’iPhone ont été particulièrement fortes en Chine, où elles ont augmenté de 39% au quatrième trimestre. Apple a également bien performé sur certains marchés matures et en développement, comme le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, le Brésil et l’Inde.

Gartner prévoit une augmentation des ventes d’iPhone à nouveau au second semestre, grâce au lancement des premiers modèles 5G.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom