Lors de son assemblée annuelle des actionnaires au Steve Jobs Theatre, les dirigeants d’Apple, dont Tim Cook, ont abordé différents sujets.

Réunion des actionnaires Apple

Apple a ouvert les inscriptions pour l’événement le mois dernier et a rapidement atteint la capacité maximale de la conférence. Elle a également fourni des recommandations et des conseils concernant le problème de l’épidémie de coronavirus.

Les propositions

Tim Cook a ouvert la réunion des actionnaires d’Apple en souhaitant la bienvenue aux investisseurs et aux membres du conseil d’administration, comme Al Gore. Les actionnaires ont ensuite voté sur six propositions, dont l’une portait sur l’obligation pour Apple de déclarer si elle s’était « publiquement engagée à respecter la liberté d’expression en tant que droit de l’homme », en particulier en ce qui concerne les relations de l’entreprise avec la Chine, suite à la suppression, en 2017, des applications VPN de l’App Store.

Apple s’était opposée à la proposition, déclarant qu’elle fournit déjà de nombreuses informations sur le moment où elle supprime les applications à la demande des gouvernements du monde entier et qu’elle suit les lois des pays dans lesquels elle opère. La proposition a donc été rejetée, ainsi que celle de lier la rémunération des dirigeants aux paramètres environnementaux et celle relative à “l’accès proxy”. Au lieu de cela, les trois autres propositions ont été approuvées et concernent les gestionnaires et la comptabilité.

Questions et réponses

Après le vote des propositions, une série de questions et réponses a été posée aux actionnaires. À ce stade, Tim Cook a abordé des sujets liés à Apple TV+ et à l’essai gratuit d’un an qu’Apple propose aux clients de certains produits.

Coronavirus

Le PDG d’Apple a également abordé l’épidémie du coronavirus, réitérant que « la priorité absolue d’Apple est la santé et la sécurité des employés, des partenaires et des communautés dans lesquelles nous nous trouvons ». D’un point de vue commercial, Cook a déclaré que c’était toujours une « situation assez dynamique » et « un défi » pour Apple.

L’environnement caractérise également cette assemblée des actionnaires d’Apple
En ce qui concerne les efforts environnementaux d’Apple, Cook a déclaré que l’objectif ultime d’Apple était de « créer un produit sans rien enlever de la terre ». Cook a expliqué : « C’est l’une de ces choses que les gens disent qu’il n’est pas possible de faire, mais nous trouverons un moyen de le faire. »

Cook n’a cependant pas donné de détails sur les plans futurs d’Apple, mais est resté vague : « Nous investissons dans de nombreuses choses, dont beaucoup que je ne peux pas vous révéler, mais elles sont vraiment fantastiques. »

Pourtant, un actionnaire voulait savoir si Apple envisagerait de tenir sa réunion annuelle dans un lieu plus grand pour permettre à davantage d’investisseurs de participer, mais Cook a expliqué que le Steve Jobs Theatre était le plus grand lieu d’Apple et que l’événement « perdrait une partie de sa particularité s’il n’était pas là ».

L’affaire Pensacola

Cook a également été interrogé sur le travail d’Apple avec les enquêteurs de Pensacola. Le PDG d’Apple a expliqué qu’Apple a été extrêmement coopérative, mais qu’il n’y a pas de porte dérobée prête, il n’était donc pas possible d’en faire plus pour aider les enquêteurs.

iPadOS

Les actionnaires d’Apple se sont également renseignés sur iPadOS lors de la réunion et pourquoi il semble être à la traîne par rapport au matériel des iPad d’aujourd’hui. Craig Federighi, responsable du logiciel Apple, a déclaré : « Si vous aimez ce que vous nous avez vu faire avec iPadOS, restez à l’écoute, nous continuerons à travailler dessus. »

Développement en Inde

Enfin et surtout, Cook a confirmé qu’Apple ouvrira sa boutique en ligne en Inde cette année et prévoit également d’ouvrir des magasins physiques dans le pays en 2021.

Partager un commentaire