Apple n’assistera pas à l’audience du Congrès américain consacrée aux relations des entreprises technologiques avec la Chine, fortement souhaitée par le sénateur républicain Josh Hawley.

audience du Congrès américain

Le sénateur Josh Hawley a invité Apple à témoigner lors de l’audience le 4 mars, compte tenu des relations entre l’entreprise et le gouvernement chinois. En plus d’Apple, le sénateur a également invité d’autres sociétés technologiques telles que TikTok, mais cette dernière a également refusé l’invitation.

Hawley est préoccupé par la dépendance et les relations de plus en plus fortes des entreprises technologiques avec la Chine. Pour le moment, Apple n’a pas publié de déclarations officielles sur les raisons de ce refus de participer l’audience du Congrès américain.

Plus précisément, le sénateur avait invité Apple à clarifier certains faits qui se sont produits ces derniers mois, tels que les décisions de conserver les données iCloud des utilisateurs chinois sur les serveurs locaux ou de supprimer toutes les applications VPN de l’App Store en Chine. Hawley fait partie des sénateurs qui considèrent Pékin comme une menace potentielle pour la vie privée et la sécurité.

Ce n’est pas un mystère qu’Apple soit dans une situation difficile en ce qui concerne la Chine. Tim Cook a admis à plusieurs reprises qu’il s’agit d’un marché fondamental pour l’entreprise. Cependant, le PDG lui-même a toujours été le porte-parole du droit à la vie privée. Cette situation est délicate et a suscité plusieurs critiques à l’encontre d’Apple. En effet, l’entreprise a dû à plusieurs reprises se conformer aux normes chinoises afin de ne pas risquer de quitter cet important marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom