watchOS 6.2, disponible en version bêta, permettra aux applications tierces sur Apple Watch d’activer l’authentification des utilisateurs via Facebook, Google, Microsoft et d’autres services de connexion Web conformes à la norme OAuth.

watchOS 6.2

La prise en charge de SWebAuthenticationSession est désormais disponible sur watchOS 6.2 beta, mais uniquement sur les Apple Watch Series 3 et ultérieurs. La raison pour laquelle les Series 1 et 2 ne prennent pas en charge l’accès Web est que ces modèles n’ont pas de connectivité cellulaire. En fait, sur les versions LTE, vous pouvez télécharger et démarrer une application watchOS même si votre iPhone n’est pas à proximité. Cela signifie que l’utilisateur doit pouvoir configurer l’application directement sur son Apple Watch. Et si une application nécessite un compte, comme cela arrive de plus en plus souvent, elle doit offrir à l’utilisateur la possibilité d’y accéder directement depuis la montre.

Avant watchOS 6.2, les développeurs pouvaient authentifier les utilisateurs avec la fonction Se connecter avec Apple ou créer leurs propres formulaires de connexion et d’inscription, comme indiqué dans la documentation destinée aux développeurs d’Apple. À partir de watchOS 6.2, les connexions Web avec prise en charge OAuth peuvent être utilisées pour simplifier la création et l’accès aux comptes.

De plus, la seconde bêta de watchOS 6.2 prend en charge le framework StoreKit d’Apple. Cela permettra aux applications sur Apple Watch d’utiliser non seulement les achats intégrés, mais également d’offrir et de promouvoir les abonnements, de vérifier les capacités de votre compte Apple Music, ainsi que de fournir des recommandations pour le contenu tiers et de permettre aux utilisateurs d’évaluer et de réviser des applications comme sur iOS.

OAuth est couramment utilisé sur le Web pour permettre aux sites Web ou aux applications d’accéder à vos informations provenant d’autres portails (tels que Google ou Facebook) sans révéler vos mots de passe. OAuth est utilisé par de nombreuses autres sociétés, comme Amazon, Twitter, Spotify et bien d’autres.

Partager un commentaire