Le mois d’avril pourrait s’avérer être un mois difficile pour l’approvisionnement d’iPhone en raison des problèmes liés au Coronavirus qui sévit en Chine.

Coronavirus : approvisionnement d'iPhone

Les efforts du gouvernement chinois pour endiguer l’épidémie ont conduit à une réduction significative de la productivité des usines chinoises. Et malgré les efforts des fournisseurs d’Apple, il n’est toujours pas possible de reprendre la productivité à pleine capacité. Selon un nouveau rapport publié aujourd’hui par Nikkei, la productivité serait désormais réduite de 30% à 50% par rapport à la production maximum, avec pour conséquence une réduction du nombre d’unités mises sur le marché.

Toujours selon le rapport, il est donc permis de s’attendre à divers problèmes également en avril, en raison de la forte pénurie opérationnelle tant dans le secteur purement productif que dans le secteur de la logistique. À partir de lundi, une partie des salariés des usines chinoises devrait reprendre le travail en raison de l’expiration de la période de quarantaine imposée par le gouvernement chinois. L’objectif est de rattraper le retard et reprendre pleinement les activités dans les plus brefs délais évitant ainsi les entreprises à revoir leurs plans opérationnels pour l’année en cours.

En mars, Apple devrait lancer un nouvel iPhone SE 2 et pour surmonter les problèmes d’approvisionnement, la firme de Cupertino aurait déplacé une partie de sa production à Taiwan, bien que les estimations de ventes aient déjà été révisées à la baisse précisément en raison de difficultés de production des fournisseurs. Il suffit de suivre l’évolution de la situation pour comprendre quand l’urgence du Coronavirus sera enfin maîtrisée, permettant à la production de reprendre ses rythmes habituels.

Partager un commentaire