Apple est actuellement confrontée à un procès avec son ancien chef de la division des puces, Gerard Williams II. Lors d’une récente audience, Williams a déclaré qu’Apple avait recruté des employés de sa nouvelle startup Nuvia pour « étouffer la création de nouvelles technologies et solutions par une nouvelle entreprise … ».

Apple - A13 Bionic

Williams a quitté Apple l’année dernière après y avoir passé neuf en tant que concepteur en chef de la division des puces de la série A. À l’automne dernier, nous avons appris que sa nouvelle startup, Nuvia, se concentrait sur la production de puces pour les grands centre de données dans le but d’offrir plus d’efficacité et de sécurité que les produits existants.

En décembre, Apple a attaqué Williams en justice, l’accusant d’avoir planifié sa nouvelle entreprise tout en travaillant chez Apple et d’avoir exhorté certains employés à quitter l’entreprise pour travailler à Nuvia.

Bloomberg rapporte que Williams a déclaré qu’Apple voulait boycotter sa startup. D’ajouter que la raison était une tentative « d’étouffer la création de nouvelles technologies et les solutions d’une nouvelle entreprise et réduire la liberté des entrepreneurs de chercher un emploi plus épanouissant ».

Le géant californien cherche à dissuader ses employés de faire même des plans préliminaires pour créer une nouvelle entreprise, indépendamment du fait qu’elle puisse concurrencer Apple de quelque manière que ce soit, ou qu’il s’agisse d’une entreprise d’un autre type.

Il faudra probablement un certain temps avant que le verdict ne soit prononcé, mais quel que soit le résultat, un avocat a déclaré que la peine serait “révolutionnaire”.

Partager un commentaire