Dans un nouveau rapport, l’analyste Ming-Chi Kuo annonce que l’iPhone 12 5G pourrait ne pas prendre en charge la liaison montante MIMO 2×2.

iPhone 12 5G

En juin 2019, il déclarait que le lancement de l’iPhone 12 5G serait très avantageux pour les fournisseurs WIN SEMI et Broadcom. En effet, ce sont les deux fournisseurs qui servent en charge de fournir les six amplificateurs de puissance pour le réseau 5G.

Cependant, Kuo a maintenant revus ces attentes. L’iPhone 12 ne devrait inclure qu’un ou deux amplificateurs de puissance. Il est donc très probable que le premier iPhone 5G ne prenne pas en charge la liaison montante MIMO 2×2. Ce manque réduira la vitesse de téléchargement maximale théorique. Cependant, cette limitation sera difficilement détectable par l’utilisateur.

À l’heure actuelle, la plupart des infrastructures 5G sont encore relativement nouvelles. Il est donc possible qu’un utilisateur équipé d’un appareil avec cette technologie et un autre équipé d’un appareil dépourvu de la 5G ne voient pas une nette différence dans les vitesses de téléchargement. En revanche, au fil des années et, avec le raffinement des réseaux 5G, cette différence va se creuser.

N’oublions pas non plus que la 5G se fait encore assez rare. De fait, Apple pourrait attendre encore une année ou deux avant de sortir iPhone 5G avec le support MIMO 2×2.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom