Le Parlement européen a voté une action plus sévère pour réduire les déchets électroniques, demandant à la Commission d’élaborer des règles plus strictes d’ici juillet 2020.

Parlement européen - connecteur de charge unique

Plus précisément, le Parlement européen souhaite que la Commission adopte en juillet la loi prévue par la directive sur les équipements radioélectriques de 2014. La résolution, qui a été approuvée avec 582 voix contre 40, réclame haut et fort un chargeur unique pour les appareils mobiles. Dans le passé, la Commission a reporté à plusieurs reprises l’adoption de ces mesures et n’a jamais forcé les fabricants de smartphones à utiliser un seul connecteur.

Le Parlement déclare qu’il existe désormais un “besoin urgent” de réduire les déchets électroniques. Le Parlement note qu’environ 50 millions de tonnes de déchets électroniques sont produits chaque année dans le monde, avec une moyenne de plus de 6 kg par personne. En Europe, la moyenne est de 16,6 kg par personne, pour un total de 12,3 millions de tonnes.

À ce jour, l’approche de la Commission concernant la question des déchets électroniques des chargeurs a consisté à proposer des mesures volontaires et non obligatoires à divers fabricants. Ce choix a entraîné une réduction du nombre de types de chargeurs sur le marché – de plus de 30 en 2009 à seulement trois aujourd’hui – mais aucun chargeur universel ne fonctionne toujours sur tous les appareils mobiles.

Par exemple, Apple continue d’utiliser sa norme Lightning, tandis que d’autres fabricants sont passés à la charge basée sur USB (comme la dernière norme USB-C).

Apple a déjà critiqué cette décision, arguant qu’une telle obligation étoufferait l’innovation et apporterait beaucoup plus de déchets :

« Plus d’un milliard d’appareils Apple avec connecteur Lightning ont été expédiés dans le monde, sans tenir compte d’un écosystème complet de fabricants d’accessoires et d’autres appareils qui utilisent le port Ligthtning pour servir nos clients. Nous voulons nous assurer qu’aucune législation n’entraînera l’expédition de câbles ou adaptateurs externes inutiles, uniquement pour les rendre compatibles avec les nouvelles normes. La norme rendrait également obsolètes les appareils et accessoires utilisés par des millions d’utilisateurs à travers le monde.

Cela entraînerait un volume sans précédent de déchets électroniques et un grand inconvénient pour les utilisateurs. Être contraint de bouleverser cet énorme marché aura des conséquences bien au-delà des objectifs déclarés de la Commission. »

Le Parlement souhaite également que la Commission européenne aborde la question des chargeurs sans fil afin d’adopter l’interopérabilité entre tous les appareils : « Les consommateurs ne devraient pas être obligés d’acheter de nouveaux chargeurs avec chaque nouvel appareil. Nous demandons des câbles universels et des chargeurs sans fil. »

Nous verrons si cette fois la Commission prendra des mesures obligatoires, obligeant Apple à adopter une norme autre que le port Lightning sur l’iPhone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom