L’affaire de violation de brevets qui oppose Apple/Broadcom et l’Université Caltech ne date pas d’aujourd’hui. Plusieurs années sont écoulées depuis 2016, année durant laquelle Caltech a décidé d’attaquer les deux entreprises.

Apple Broadcom

Les brevets concernés sont liés à l’encodage IRA/LDPC et à la technologie de décodage. D’après l’avocat de Caltech, plus de 598 millions d’appareils sont touchés : les iPhone, iPad, Mac/iMac, Apple TV, HomePod et les bornes AirPort.

La justice a suivi les recommandations de l’expert de Caltech au sujet des redevances. Apple va devoir payer 1,40 $ par appareil ce qui représente un total de 838 millions de dollars. De son côté de Broadcom, la facture s’élève à 26 cents par appareil, pour un total de 270 millions de dollars. Caltech devrait donc recevoir un petit billet de 1,1 milliard de dollars de la part des deux sociétés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom