Cette semaine, l’Union Européenne a mis Apple sous les feux des projecteurs en la poussant à abandonner le port Lightning sur les iPhone pour une méthode de charge plus universelle fonctionnant sur tous les appareils sur le marché. En effet, aujourd’hui l’USB-C est utilisé par les autres grands noms de téléphonie comme Samsung ou Google. Mais en quoi consiste l’USB-C ? Quelle est la réponse d’Apple concernant la proposition de l’UE ?

USB-C iPhone

L’USB-C, c’est quoi exactement ?

L’USB-C fonctionne en principe comme un port USB normal mais avec comme mission d’être plus rapide, efficace mais surtout universel. On le retrouve maintenant dans la plupart des ports USB comme les disques durs externes ou des chargeurs de téléphones sous une forme plus ovale et robuste. Ce connecteur peut être utilisé dans n’importe quelle position (haut ou bas), il n’y a pas d’angle spécifique. Ce nouveau port offre aussi une puissance allant jusqu’à 100 watts pouvant ainsi charger des appareils comme des ordinateurs portables et des tablettes.

Pourquoi Apple est réticent à l’idée d’adopter le port USB-C ?

Apple utilise pour le moment le port Lightning, introduit en 2012 avec l’arrivée de l’iPhone 5 et de l’iPad 4, celui-ci s’est prouvé efficace mais n’est malheureusement utilisé que pour les produits Apple contrairement à l’USB-C. L’Union Européenne souhaite maintenant l’abandon du câble Lightning chez Apple afin de faciliter la vie des consommateurs…

En 2009, de nombreux grands noms comme Apple, Nokia et Samsung ont d’ailleurs signé volontairement un traité les engageants à utiliser des chargeurs compatibles avec le standard du micro-USB afin de réduire les déchets électroniques.

Mais quelle est la position d’Apple sur ce sujet ? Selon Cupertino, le passage à l’USB-C rendrait la plupart des accessoires iPhone obsolètes comme par exemple les écouteurs, selon un communiqué de l’entreprise « la législation aurait un impact négatif direct en perturbant les centaines de millions d’appareils et accessoires actifs utilisés par nos clients européens et encore plus de clients Apple dans le monde, créant un volume sans précédent de déchets électroniques et incommodant grandement les utilisateurs. »

Bien entendu, pour Apple, il n’y a aucun bénéfice à changer tous leurs produits pour seulement utiliser un port USB-C.

Il est peu probable qu’Apple décide de changer complètement son port Lightning pour l’universel USB-C cette année et pourtant cela rendrait bien évidemment la vie des consommateurs plus simple. N’avoir qu’un seul câble capable de charger à la fois son ordinateur et son téléphone, qu’importe la marque, devrait bien entendue être le but sur le long terme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom