Les américains ont été de bons clients de l’App Store tout au long de 2019. Le dernier rapport de Sensor Tower met en lumière la somme de 3,6 milliards de dollars dépensée dans les 100 applications par abonnement les plus importantes de l’App Store. Cela représente une hausse de 16% par rapport aux 3,1 milliards de dollars dépensés en 2018.

App Store

Les dépenses totales dans les apps par abonnement représente 24% des 15,3 milliards de dollars dépensés par les utilisateurs sur l’App Store l’an dernier. Grâce à son service sans pub, YouTube était la première app par d’abonnement aux États-Unis, suivie de Tinder.

App Store

De son côté, le Google Play Store US a généré plus de 1,1 milliard de dollars dans les 100 premières apps par abonnement. Dans ce cas précis, la croissance est significative : +42% par rapport aux 775 millions de dollars dépensés en 2018. Cependant, l’App Store reste encore et toujours en tête.

En combinant les deux stores, les dépenses atteignent plus de 4,6 milliards de dollars en 2019. Là encore, la hausse est importante : +21% par rapport aux 3,8 milliards de dollars générés l’année précédente.

Selon Sensor Tower, les 10 meilleures apps par abonnement sur les appareils iOS et Android ont augmenté de 10% en 2019. En revanche, le revenu des apps classées de la 11 à 100 places a augmenté de 35% sur la même période. Cela suggère que le modèle par abonnement permet aux applications moins populaires de générer plus de revenus.

Malgré cette croissance, les applications par abonnement se sont pas du goût de tous les utilisateurs. Apple a aussi invité les développeurs à vendre leurs apps par abonnement plutôt qu’à un coût unique dès 2016. De plus, depuis fin 2017, Apple autorise les développeurs à proposer des prix d’essais à durée limitée et gratuits sur les abonnements.

Et vous que préférez-vous : le coût par abonnement ou un coût unique ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom