Apple réfléchit à la manière dont un utilisateur peut toucher et interagir avec des objets en réalité virtuelle. Dans l’un des deux brevets du jour, la firme décrit également la façon dont ses futures lunettes AR peuvent être plus facilement ajustées.

réalité virtuelle Apple

Apple continue d’étudier les technologies pour améliorer la réalité virtuelle et les expériences de réalité augmentée pour les utilisateurs. Ces deux nouveaux brevets distincts expliquent comment rendre la technologie VR/AR moins lourde et plus utile.

Le premier des deux concerne la simplification de l’interaction de l’utilisateur avec les objets dans un espace virtuel. Au lieu de grands gants inconfortables à porter ou d’écrans avec rétroaction tactile qui ne peuvent fournir qu’une rétroaction limitée, Apple propose des capteurs qui peuvent être portés au doigt :

« Un capteur tactile peut être monté dans un boîtier à monter sur le doigt pour collecter l’entrée d’un objet externe pendant que l’objet se déplace le long d’une surface externe du boîtier. La saisie au doigt peut être utilisée pour manipuler des objets virtuels. Par exemple, un objet virtuel correspondant à une commande mobile peut être déplacé par un utilisateur sur la base de l’entrée collectée à l’aide d’un appareil à doigt. Dans certaines circonstances, un utilisateur peut interagir avec des objets du monde réel tandis que le contenu généré par ordinateur est superposé à certains ou à tous les objets. »

Le deuxième brevet vise à surmonter l’un des principaux obstacles à la réalité augmentée et à la réalité virtuelle. Les visières encombrantes peuvent éventuellement être remplacées par des lunettes, mais pour l’instant elles sont nécessaires. Les modèles actuels sont conçus pour s’adapter au plus grand nombre de personnes possible, mais le design n’est pas ce qui a de mieux.

Apple propose que ces lunettes puissent utiliser des capteurs similaires à ceux de Face ID pour scanner le visage de l’utilisateur et mieux s’adapter à leur forme.

Les deux brevets montrent qu’Apple est de plus en plus disposée à pénétrer les marchés AR et VR.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom