Apple et M. Night Shyamalan, producteur et réalisateur de certains épisodes de la série Servant, ont été accusés d’avoir copié le film “La vérité sur Emanuel” de 2013.

Servant

Francesca Gregorini, la réalisatrice de “La vérité sur Emanuel”, déclare que la série “Servante” s’est appropriée l’intrigue de son film. D’ajouter que même “langage cinématographique” a été copié. Le résultat est très similaire à son film en termes de sentiments et de thèmes traités.

En plus de parler des points parallèles de l’intrigue, Gregorini déclare que Servant présente également « des personnages, des scènes et des choix de mise en scène et des méthodes narratives étonnamment similaires et hautement idiosyncratiques ».

Arrivé au cinéma en 2013, le film “La vérité sur Emanuel” avec Kaya Scoddelario et Jessica Biel met en scène une baby-sitter de 17 ans qui s’occupe d’un enfant qui se révèle être une poupée. Cette poupée a été créée pour remplacer un enfant récemment décédé. Le sujet, il faut le dire, est tout à fait semblable à celui de Servant.

Le procès intenté par la réalisatrice concerne Apple TV+, le créateur de l’émission Tony Basgallop, le producteur M. Night Shyamalan et d’autres producteurs de la série. Shyamalan et les autres créateurs de l’émission ont déclaré que “Servant” était en développement avant la sortie de “La vérité sur Emanuel” :

« L’accusé a fortement rejeté les affirmations de Gregorini affirmant que Servant était en développement bien avant “La vérité sur Emanuel” et que toute similitude n’était rien de plus qu’une coïncidence. En effet, Shyamalan et M. Basgallop affirment de manière plausible qu’ils n’ont jamais vu “La vérité sur Emanuel”. »

Gregorini demande des dommages et intérêts non spécifiés, les bénéfices qu’Apple a réalisés avec la série et une injonction pour empêcher la distribution de “Servant”.

Il reste à voir comment cette affaire va se dérouler.

Partager un commentaire