Apple pourrait acquérir la section des puces sans fil RF de Broadcom, selon les rapports du Wall Street Journal.

puces sans fil Broadcom

Selon ce rapport, Broadcom veut se débarrasser de son activité de puces sans fil, malgré des revenus de 2,2 milliards de dollars au cours de l’exercice 2029. Apple serait en première ligne pour en profiter. Selon les toutes premières rumeurs, Broadcom aurait fixé le prix à environ 10 milliards de dollars, un chiffre qui ne ferait pas peur à une entreprise comme Apple. Les unités RF sans fil de Broadcom sont en effet considérées comme les meilleures de l’industrie.

Avec ses activités liées aux puces sans fil, la société est le leader du marché des soi-disant FBAR – film bulk acoustic resonators – qui sont utilisés dans les téléphones mobiles et les stations de base pour filtrer les transmissions radio indésirables. Mais ces dernières années, Broadcom a dû faire face à une concurrence accrue. Il s’agit notamment de Qorvo Inc., qui a développé une technologie de filtrage alternative fiable capable de remplacer les FBAR traditionnels.

Apple utilise actuellement ces puces sur ses iPhone, ce qui représente 25% des revenus de l’entreprise. L’acquisition n’est pas encore proche, mais les deux sociétés auraient commencé les négociations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom