Après l’intense voyage de la semaine dernière en Asie, le PDG d’Apple, Tim Cook, est retourné aux États-Unis et s’est immédiatement rendu à l’Université d’État de San Jose pour s’entretenir avec la présidente de la SJSU, Mary Papazian et Malala Yousafzai, du partenariat entre Apple et Malala Fund.

Tim Cook & Malala Fund

En 2018, Apple a annoncé un partenariat avec Malala Fund, qui vise à fournir une éducation aux filles qui, autrement, ne pourraient pas aller à l’école. Hier, Cook a de nouveau parlé sur Twitter du travail d’Apple avec Malala Fund, affirmant que des travaux étaient en cours pour aider 130 millions de filles à obtenir une “éducation sûre et de qualité”.

Lors de l’événement organisé par l’Université d’État de San Jose, Cook a réitéré l’engagement d’Apple à diffuser les compétences de codage à travers le monde. « Nous avons essayé de nous concentrer sur l’enseignement des compétences en programmation à tout le monde. Tout le monde devrait apprendre à programmer avant d’obtenir son diplôme », a déclaré le PDG d’Apple, qui insiste une fois de plus sur ce point : le codage devrait être une matière à enseigner dans les écoles avant l’Université.

« L’éducation est intégrée dans l’ADN d’Apple », a ajouté Tim Cook. « C’est un grand égaliseur. Si vous le résolvez, résolvez de nombreuses autres batailles ».

Apple a aidé Malala Fund à suivre le monde de la technologie, à la fois par des cours de financement et d’orientation, comme l’a confirmé Malala Yousafzai : « La technologie évolue à un rythme très rapide, nous devons donc changer notre éducation. Nous avons supposé que l’éducation n’est pas possible dans certains endroits comme les camps de réfugiés, mais la technologie peut tout changer. Apple a contribué à se développer et à faire grandir notre vision. »

Tim Cook a également souligné l’importance de la collaboration. « D’abord, nous introduisons la collaboration en classe avec l’enseignant qui devient l’entraîneur et avec la technologie qui est utilisée comme un outil, pas un moyen pour lui-même, d’abord il y aura de grands résultats pour les garçons et les filles ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom