Un nouveau brevet publié par Apple suggère que la société travaille sur une sorte de technologie holographique pour remplacer les écrans de ses lunettes AR et VR qui pourraient être lancées en 2020.

Brevet Apple - lunettes AR/VR

Apple affirme que les implémentations traditionnelles basées sur l’affichage ne sont pas optimales sur les lunettes. La préoccupation de la firme découle de l’utilisation d’objectifs ou d’un petit écran. Les modifications des composants optiques nécessaires pour garantir une qualité élevée entraîneraient une forte augmentation de la taille et du prix des lunettes.

Un autre problème concerne l’affichage lui-même, car sa position éloignée du visage oblige les autres composants et le boîtier à être positionnés plus loin de l’utilisateur, provoquant plus de pression sur le visage. Si l’écran peut être placé plus près et utiliser moins de composants, cela permettrait d’être plus confortable à porter.

Cependant, en supprimant les écrans et en modifiant la façon dont les images sont projetées, Apple propose un “système de guide d’ondes pour transférer la lumière d’un système optique aux yeux de l’utilisateur”. Cela permettrait à Apple de remplacer complètement les écrans.

Pour gérer le guide d’onde, des coupleurs d’entrée et de sortie peuvent être utilisés, avec l’entrée qui redirige la lumière de l’unité d’affichage dans le guide d’onde, tandis que la sortie pousse la lumière dans la direction de l’œil. Ces images générées pourraient être formées par des éléments optiques holographiques, y compris des hologrammes minces, des hologrammes de volume et des grilles de relief de surface.

Ce sont des technologies très avancées, mais confirment une fois de plus qu’Apple travaille sérieusement sur ses lunettes (et/ou casque) AR/VR.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom