Apple a annoncé avoir acheté à Elysis le premier lot d’aluminium sans carbone, comme l’a confirmé Reuters.

Apple - aluminium sans carbone

En mai 2018, Apple a annoncé qu’elle avait aidé à démarrer une collaboration entre deux des plus grands producteurs d’aluminium au monde, Alcoa et Rio Tinto, pour lancer un nouveau processus de fusion d’aluminium sans carbone. Ensemble, les sociétés ont formé une coentreprise appelée Elysis, afin de développer davantage la technologie brevetée.

Aujourd’hui, Apple a annoncé avoir acheté le premier lot commercial d’aluminium sans carbone à Elysis. L’aluminium sera expédié d’une installation de Pittsburgh et sera utilisé dans des produits non encore spécifiés. Nous savons que l’iPhone, l’iPad, le Mac et de nombreux autres appareils Apple utilisent de l’aluminium.

« Pendant plus de 130 ans, l’aluminium – un matériau commun à tant de produits que les consommateurs utilisent quotidiennement – a été produit de la même manière. Cela est sur le point de changer », a déclaré Lisa Jackson, responsable de l’environnement chez Apple.

Alcoa et Rio Tinto visent à commercialiser le processus de fusion sans carbone à partir de 2024. S’il est entièrement développé et mis en œuvre, Apple explique que ce système éliminera les émissions directes de gaz à effet de serre du processus de fusion de l’aluminium traditionnel développé il y a plus de 130 ans .

Le processus est le résultat de décennies de recherche et a été décrit par Apple comme l’innovation la plus importante dans le secteur de l’aluminium depuis plus d’un siècle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom